Dans la recherche de systèmes de chauffage de plus en plus écologiques, le chauffage au sol, au mur et au plafond donne de meilleurs résultats. Ils sont écologiques et économiques car ils utilisent de l'air libre ou de l'eau souterraine, par exemple au moyen d'une pompe à chaleur. Aujourd'hui, on se rend compte que le chauffage au sol est également très adapté au refroidissement d'une maison. Vous découvrirez sur ce blog le fonctionnement du refroidissement par le chauffage au sol et ce que vous pouvez en attendre (par rapport à la climatisation traditionnelle).

Refroidissement par le chauffage au sol : c’est possible !

Pour le chauffage au sol, on utilise généralement une pompe à chaleur qui convertit la température de l'air extérieur ou de l'énergie géothermique en chaleur, qui est ensuite envoyée par les conduits et émet ainsi une sorte de chaleur rayonnante. Mais saviez-vous que vous pouvez aussi refroidir en été avec votre chauffage au sol ? Si vous laissez passer de l'eau refroidie par les tuyaux, vous obtenez l'effet inverse et vous pouvez refroidir votre maison. 

Refroidissement par le chauffage au sol : comment ça fonctionne ?

Lors du refroidissement au sol, on parle de "refroidissement à haute température de l'eau". On fait passer de l'eau à une température juste au-dessus du point de rosée à travers les tuyaux, sinon on causera de la condensation massive sur le sol, ce qu'il vaut mieux éviter. Il n'y a pas de condensation autour de ce point de rosée. La température du point de rosée fluctue autour de 18°C (en fonction de l'humidité relative dans votre pièce/maison). L'eau doit donc être à cette température pour produire le meilleur effet comme liquide de refroidissement. C'est pourquoi on parle de refroidissement à haute température de l'eau. 

Refroidissement par le chauffage au sol : la différence par rapport à la climatisation

Le refroidissement par le chauffage au sol n'est pas aussi rapide et n'a pas le même effet refroidissant que la climatisation. Quand vous allumez la climatisation, l’air froid commence à circuler. La climatisation assure également une température froide constante. Ce genre de résultat ne peut jamais être obtenu avec un refroidissement par le chauffage au sol. Cependant, le refroidissement par le sol est une alternative intéressante à la climatisation si vous avez construit ou rénové votre maison de sorte à empêcher la chaleur d'entrer. Cela signifie : une bonne isolation et une ventilation bien réfléchie, des volets roulants ou des moustiquaires à l'extérieur devant les fenêtres et des fenêtres isolantes et/ou antisolaires. Dans un tel environnement, le refroidissement par le sol est une alternative digne et saine à la climatisation

Le chauffage au sol assure un refroidissement agréable en été

Le refroidissement par le chauffage au sol est difficile à comparer avec celui de la climatisation. La climatisation fait entrer de l'air froid dans la pièce, ce qui peut provoquer des courants d'air désagréables pour le cou. Le refroidissement par le chauffage au sol refroidit de manière naturelle. Comment ça fonctionne ? Une personne a deux zones de confort : la tête/le cou et les pieds/chevilles. C'est là que vous ressentez d'abord la chaleur ou la froideur et par l'intermédiaire de ces parties du corps, cette sensation est transmise au reste du corps. C'est pourquoi le chauffage au sol convient si bien pour refroidir une maison. Le froid atteint immédiatement les pieds et les chevilles, ce qui a pour effet que la température ressentie est généralement inférieure de quelques degrés à celle de la pièce.

Ce que vous devez savoir avant de pouvoir refroidir avec le chauffage au sol

Afin de bénéficier au maximum du refroidissement par le sol, il est préférable de poser les tuyaux à un écart de pose de 10 cm, comme c'est le cas avec les tuyaux Climatrix. Dans les systèmes de chauffage au sol classiques, l'écart de pose est généralement de 10 à 15 cm, mais votre capacité de refroidissement sera alors inférieure.

Refroidissement de la maison avec un chauffage au sol par pompe à chaleur

Pour permettre le refroidissement du sol, un système de chauffage au sol est généralement combiné avec une pompe à chaleur réversible. Celle-ci permet au système de chauffer en hiver et de refroidir en été. Le refroidissement par le sol est également possible sans pompe à chaleur, mais dans ce cas l'installation d'un refroidisseur supplémentaire est nécessaire sur votre chaudière. On voit souvent cette combinaison dans les immeubles où le refroidisseur est placé dans la chaufferie centrale.

Refroidissement par le chauffage au sol existant : c'est également possible.

Il est parfaitement possible d'utiliser le chauffage au sol existant pour refroidir le sol. Mais il faut alors remplacer la chaudière par une pompe à chaleur ou y ajouter un refroidisseur. Mais comme mentionné ci-dessus, la performance optimale dépend aussi de l'écart de pose de vos tuyaux. Alors il faut le vérifier. Si vous construisez ou rénovez, il serait sans doute judicieux d'en tenir compte lors du choix de votre système de chauffage au sol. Avec un système Climatrix, vous êtes toujours sûr. 

Refroidir la maison avec le chauffage au sol

Conclusion : le refroidissement par le chauffage au sol

De plus en plus de constructeurs et de rénovateurs installent un chauffage au sol dans leurs maisons. Cependant, peu de gens savent que - si vous avez la bonne source de chaleur - il est également possible de refroidir avec un chauffage au sol. Outre le chauffage au sol, les plafonds climatiques constituent également une bonne alternative à la climatisation. Vous pouvez lire dans ce blog ce que vous pouvez faire d'autre pour refroidir vous et votre maison pendant les journées d'été chaudes.